Et la tétine, on en parle ?

 
(PHOTO @OBJECTIF DODO)

(PHOTO @OBJECTIF DODO)

 

Sucette, sucu, teuteute, tutute, totote, titite,toutouille, suce au Canada et même lolette en suisse ! Tous ces petits noms amènent à une seule et même question que tous les parents se posent : est-ce que je propose ou non une tétine à mon enfant ? avec souvent une autre question en filigrane : est-ce qu’une tétine aidera mon bébé à dormir ?

A la question POUR ou CONTRE, en matière de sommeil spécifiquement, malheureusement je n’ai pas de réponse magique à vous proposer :( Par contre, il existe des arguments qui peuvent vous aider à vous décider en toute conscience, et ce sera le bon, faites-vous confiance et vous pourrez toujours en changer. Il n'y a pas de mauvais choix !

On commence par les POUR aujourd'hui, et pas des moindres !

  • La tétine comme moyen de rassurer grâce à la succion : le réflexe de succion est en effet un besoin naturel et inné chez le nourrisson qui apparaît dès la vie utérine. Le bébé a besoin de sucer, en particulier pendant les premières semaines et ce besoin n’est pas qu’alimentaire ! Le réflexe de succion est en effet un moyen de calmer le système nerveuxde bébé, en particulier pour un bébé allaité qui va retrouver la succion comme au sein de sa maman. Il tentera sûrement de tout suçoter (ses doigts, les vôtres, son doudou...). On parle notamment d’une succion à vide, non nutritive, qui leconsole et lui apporte du réconfort durant les 6 premiers mois de vie. La tétine va donc très souvent être un moyen de rassurer son nourrisson ou bébé et donc favoriser son endormissement.

Note : Pour un bébé allaité, on recommande néanmoins d’attendre 4 à 6 semaines avant de proposer une sucette au bébé, une fois que l’allaitement est bien installé.

  • La tétine comme moyen de protection pendant le sommeil de bébé : l’Académie américaine de Pédiatrie recommande en effet l’usage de la tétine en matière de prévention de la mort subite du nourrisson. Les chercheurs ne savent pas à quoi attribuer exactement cet effet protecteur de la sucette, essentiellement parce qu'ils ne savent pas exactement non plus ce qui peut bien provoquer la mort soudaine de bébés en pleine santé. Plusieurs hypothèses sont cependant émises : de façon mécanique tout d’abord, les mouvements de succion pourraient aider au développement neurologique des voies aériennes supérieures. La sucette limiterait également le retournement sur le ventre du bébé et empêcherait le bébé de suffoquer s'il se retrouve le visage à plat contre le matelas. Une autre hypothèse fait enfin valoir que les bébés qui ont une sucette dorment moins profondément que les autres, la sucette maintenant l’activité cérébrale.

Une tétine peut donc avoir vraiment du bon en matière de sommeil et santé, nous verrons comment elle peut compliquer les nuits dans le prochain article !

Sources :

D-K Li et coll.British Medical Journal, publication accélérée en ligne le 9 décembre 2005.

Pacifiers and sudden infant death syndrome: what should we recommend?, 2006, Pediatrics

Non classélaure